Obama et Bush critiquent Donald Trump

  • Source: : BBC-Afrique | Le 21 octobre, 2017 à 08:10:20 | Lu 5917 fois | 6 Commentaires
content_image

Obama et Bush critiquent Donald Trump

Les anciens présidents américains, Barack Obama et George W Bush, ont émis leurs inquiétudes concernant le climat politique actuel aux Etats-Unis.

Les Américains doivent envoyer un message au monde en rejetant une politique de division, une politique de peur. Nous ne pouvons pas avoir encore les vieilles politiques de division que nous avions il y a des siècles. La politique actuelle... on croyait en avoir fini il y a longtemps... Les gens ont 50 ans de retard ! On est au 21eme siècle, pas au 19eme
Barack Obama, Ancien président des Etats-Unis

M. Obama a appelé les américains à rejeter la politique de "division" et de peur alors M. Bush a critiqué "le harcèlement et le préjudice" dans la vie publique.

Les deux présidents se sont exprimés séparément et n'ont en aucun moment cité le nom de Donald Trump qui n'a pas encore réagi à ces critiques.

Traditionnellement, les anciens présidents américains ne font pas de commentaires publics sur leurs successeurs.

En quittant la Maison Blanche, Barack Obama avait promis de respecter ''pour un temps'' cette courtoisie vis-à-vis de M. Trump comme M. Bush l'avait fait pour lui.

Image captionTraditionnellement, les anciens présidents américains ne font pas de commentaires publics sur leurs successeurs.

Il a brisé le silence au New Jersey pour s'exprimer sur la volonté de Donald Trump de faire abroger l'Obamacare, sur "son projet controversé d'interdiction de voyage" visant majoritairement des pays musulmans et sur le retrait américain des Accords de Paris sur le Climat.

A New York, George Bush a déploré la dégradation du discours par la cruauté banalisée.

A certains moments, on a l'impression que les forces qui nous divisent sont plus fortes que celles qui nous unissent. Nos débats se détériorent à l'aune d'une cruauté nonchalante Georges Bush, Ancien Président des Etats-Unis

"Nous avons vu le nationalisme se dénaturer en nativisme, et nous avons oublié le dynamisme que l'immigration a toujours apporté à l'Amérique. Nous perdons confiance dans l'économie de marché et le commerce international, en oubliant que les conflits, l'instabilité et la pauvreté sont les conséquences du protectionnisme"

Selon Georges Bush, l'Amérique observe le retour des idées isolationnistes, en oubliant que la sécurité de l'Amérique est menacée par le chaos et le désespoir frappant des lieux distants où terrorisme et épidémies, gangs et trafics de drogue tendent à émerger".


Auteur: bbc - BBC-Afrique






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (4)


Thiessois En Octobre, 2017 (14:09 PM) 0 FansN°: 1
Que Busch réfléchisse donc : C est lui qui a avec les Jihadistes obscurs ont commencé le traumatisme actuel du monde. Le repli sur soi prend des dimensions insoupconnées, meme l´Allemagne et l´Autriche commencent à s´y faire, ces deux pays qui ont été à la base des deux déflagrations mondiales. Gare à nous, on apprend pas à un Laobé authentique comment monter un Ane. Et au finish, comme toujours il y´aura ceux qui se disent les bons contre ceux qu´ils désignent comme les méchants et entre les deux les millions de victimes.
Osez En Octobre, 2017 (23:02 PM) 0 FansN°: 2
 :contaan:  Piiif ! Des vrais comédiens. Chacun est dans son rôle à la " BALANCE TON PORC ".

Regardez moi , en écrivant mon commentaire , je cherchai les deux guillemets pour enfin fermer mon expression qui fait fureur actuellement en France , par erreur ,je tape sur l’enclenchement du majuscule du clavier , le chiffre 3 est sorti à la place de mes prétendus guillemets ( " ). Ainsi , j'ai eu une petite pensée pour le premier groupe de bons farceurs , qui s'amusaient à mettre les chiffres en position rotative de pi sur 2 ( cos x ou sin x , je vais vous la mettre la tangente ) mais en lui enlevant une petite queue , et la lui mettre au dessus , pour nous sortir le " ça " arabe , etc......

je vous laisse deviner la suite ..

Avant de m'éclipser , je me permets à mon tour de balancer mon porc :

 :emoshoot:  :baby-crawl:   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">  



PS : Barack , la photo est belle !!! :thumbsup:  :thumbsup:  :thumbsup: 
Ss En Octobre, 2017 (08:30 AM) 0 FansN°: 1
Anonyme En Octobre, 2017 (08:31 AM) 0 FansN°: 3
Yaw xanna goordijène nga?
Anonyme En Octobre, 2017 (00:49 AM) 0 FansN°: 4
du n'importe quoi  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">  

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com